Le manque de commerces dans nos villages.

Le manque de commerces dans nos villages.

Un peu de nostalgie.

Après environ 25 ans passé dans la Vallée de Munster, j’aime me souvenir des différents commerces ou établissements de nos villages. Nous retrouvions deux voir trois bars par village, une boulangerie, une boucherie…A chaque sortie, un moment convivial partagé par les clients et les commercants.Un bonjour, un sourire, une anecdote, des petites habitudes qui manque à mon quotidien. Depuis, beaucoup de commerce on mis la clé sous la porte, faute de rentabilité ou de repreneur.

Mais les vrais raisons sont les suivantes. Fermeture des différentes usines, grosse augmentation du chaumage et donc les plus jeunes préfèrent déménager pour se rapprocher de leur travail. Mais si nous laissons nos jeunes partir, l’avenir risque d’être pire encore pour nos derniers commerces, mais aussi pour les écoles, (fermeture de classe par exemple), toujours moins de médecins. Résultat, la population vieillis. Mais nos anciens ont besoin de convivialité et de commerces de proximités.

Pour les irréductibles qui aiment leur Vallée et il y en a ( exemple: moi !! ), ils préfèrent prendre la route chaque jour et réfléchir à toutes sortes de solutions pour redynamiser la Vallée de Munster. Le tourisme permet de faire vivre les commercants déjà en activité, mais n’est pas suffisant pour créer de nouvelles structures.

L’ouverture de nouvelles usines me semble très difficile, voir impossible. Mais nous avons des artisans, des producteurs, des commercants, qui peuvent s’agrandir, créer de l’emploi, former nos jeunes à des métiers indispensables. Mais cela ne tiens qu’à nous, les irréductibles, les habitants de la Vallée.

Nous devons changer notre mode de consommation, besoin d’un électricien, un chauffagiste, un menuisier… il y en a certainement un pas loin de chez vous. Vous voulez bien manger ? Il y a des producteurs dans notre Vallée. Nous nous devons de réagir pour que la Vallée de Munster devienne un exemple. Pour que nos enfants gardent un cadre de vie exceptionnel et connaissent eux aussi cette convivialité qui me manque tellement.

La réouverture de commerce sera alors possible. La création d’emplois génère des besoins de proximité, une boulangerie, un bar, une coopérative agricole ……

Vous avez d’autres idées ?

Laisser vos commentaires en bas de page.

David.M

[wysija_form id= »1″]

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *